Fabriquer une fusée à eau

une vidéo pour vous allécher :

Fabriquer une fusée à eau

By 28 octobre 2011

Ingredients

Instructions

Etape 1 : la base de lancement...

Deux options,
- l'option citadine : on prend un tiroir, on le retourne et "oh merveille" apparait un pas de tir. Nickel.
- l'alternative campagnarde : on fiche un pieu à la masse dans le sol, et une plate-forme est fixée dessus

 

Notez ici que des guides ont été fixés sur la plateforme de lancement, mais finalement ils n'ont pas l'air d'être très utiles.
Quoi qu'il en soit, vous aurez probablement besoin de percer une plaque de contreplaqué pour y fixer le raccord de Gardena. Je recommande la scie à cloche au bon diamètre...
notez la ficelle qui tire le collier de serrage de manière équilibrée des deux cotés
le raccord gardena doit être un peu adapté :
il faut couper les griffes (au couteau suisse fastoche)
et rétrécir l'anneau en plastique (couteau suisse aussi, mais c'est un peu galere, sinon la ponceuse mais attention les doigts)
dessous voila ce que ca donne :
à l'autre bout du tuyau, la valve :
Etape 2 : LA FUSEE !!!
Retirer de l'intérieur du raccord Gardena le joint de caoutchouc
Faire un trou dans le bouchon (au cutter ou à la perceuse)
Passer à la toile emeri le bouchon pour que la colle... colle
Coller à la superglue 3
couper une bouteille pour faire la coiffe et les ailerons
ici des feuilles de plastique (chemises de papeterie, le carton ca le fait aussi, mais avec l'eau...) collées à la superglue (toujours en passant à la toile emeri avant pour que ca accroche) (les agrafes ca le fait aussi)
les ailerons et la coiffe sont juste légèrement enfoncés sur la bouteille, quand on pompe la bouteille gonfle et ils ne bougent plus
à noter que les premiers essais ayant été acrobatiques voire artistiques, les pilotes d'essai sont en mesure d'affirmer qu'il faut mettre une charge dans la coiffe pour assurer une trajectoire un tant soit peu prévisible (du sable par exemple)... Par contre gare au retour sur terre.
Reste à tester de mettre un parachute.
Etape 3 : l'essai !
Mieux vaut avoir beauuuuuucoup d'espace autour de soi, et pas trop de monde (on se lasse vite d'aller voir les voisins pour leur expliquer). J'ai néanmoins toujours l'espoir d'essayer à Paris dans le parc de la cité internationale...
Des sites disent de remplir d'un tiers d'eau la bouteille ; moi les essais qui ont le mieux marché c'était en remplissant à la moitié la bouteille.
J'ai gonflé jusqu'à 8 bars, sans manomètre c'est quand ça commence à être vraiment dur de pomper... bon ça commence à faire de la pression (facile le double d'un pneu de vélo) alors faut pas être trop prêt. si la bouteille éclatait (ou si le gardena lâchait sans prévenir) ça pourrait être dangereux.
Allez, 3, 2, 1, EAU !!!
quelques liens pour approfondir...
Print
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

One Response to Fabriquer une fusée à eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *